AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une peur bleue...

Aller en bas 
AuteurMessage
Arianne Boisclair
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
avatar

Nombre de messages : 353
petit(e) amie rp : Son coeur est si fragile...
faiblesse : 11 ans
Date d'inscription : 10/04/2006

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Aucun Aucun
Origine: Sang pur
MessageSujet: Une peur bleue...   Mer 31 Jan - 3:58

Arianne venait d’arriver depuis peu à l’école. Elle se familiarisait encore avec les nombres dédales que lui imposaient l’école. Elle n’était pas encore habituée aux escaliers qui changent tout seuls et encore moins à tous les nombreux couloirs dans lesquels il était facile de se perdre. La petite Serdaigle marchait d’un pas lent, cherchant à nouveau comment se rendre à sa salle commune. Elle n’arrivait pas à retrouver son chemin. Pourtant, elle était sûre d’être passée par ici lorsqu’elle était venue la première fois. Il faut dire que tous les couloirs se ressemblaient dans cette école. Elle tourna à gauche, puis à droite et une nouvelle fois à droite et... réalisa soudainement qu’elle était perdue.

La petite Serdaigle pouvait entendre ses pas résonner faiblement dans le couloir. Rien pour la rassurer. Tout était sombre autour d’elle, une faible lumière dansait sur les murs provenant des torches accrochés au mur, qui s’allumait à chaque fois qu’elle passait devant l’une d’elle. Vraiment rien pour la sécuriser. La gamine était apeurée et son anxiété augmentait à chaque pas. Et si elle ne retrouvait pas le chemin en direction de sa salle commune? Non, c’était impossible. Quoique... Elle avait déjà entendu des histoires, des élèves qui s’étaient perdus dans le château... mais ça n’allait pas lui arriver à elle. Pourtant le directeur les avait mis en garde cette année contre un certain couloir... c’était lequel déjà? Elle n’arrivait plus à se rappeler. Alors qu’une nouvelle torche venait de s’allumer devant elle, Arianne sursauta. Son coeur battait rapidement et fortement contre sa poitrine. La petite Serdaigle sentait l’angoisse monter en elle. Et si elle était dans le couloir interdit? Après tout, elle n’en savait rien, elle ne connaissait pas encore cette école.

Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle paniquait. Son souffle se faisait plus court. Toutes les idées les plus folles germaient dans son esprit et elle avait même l’impression d’entendre des bruits. Des pas? Des chuchotements? Elle n’aurait su le dire tellement son coeur battait fort contre ses tempes. La Serdaigle se plaqua contre le mur et se laissa glisser sur le sol, plaquant ses mains contre ses oreilles et fermant les yeux, imaginant que quelque chose de terrible rôdait près d’elle dans les couloirs. Tout son petit corps tremblait dans l’attente...


[edit: Ajout de point pour Serdaigle et Poufsouffle (fait) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Hansen
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 31/01/2007

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Maitrise du Vent Maitrise du Vent
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Mer 31 Jan - 4:20

Valentin avait pris l'initiative de visiter un peu plus le château. Ses grandes pièces, le hall, la bibliothèque, les salles de classes, mais aussi et surtout... ses immenses et interminables couloirs. Il avait beau avoir parcouru des mètres et des mètres de longueur, il avait parfois l'impression de ne pas vraiment progresser.

* Ma foi, ce n'est pas bien grave. Il y a tant de chose à admirer en ces lieux. Ca me fait une visite rallongée comme ça. *

Alors qu'il était plongé dans ses pensées, et qu'il déambulait, les mains dans les poches, les yeux rivés sur les tapisseries des murs, il aperçut une fine silhouette de fille, recroquevillée sur elle-même, adossée à la paroi. Elle s'était collée là, tremblante, contre un tapis mural représentant une licorne cambrée à la crinière blonde majestueuse. Valentin n'y prêta guère attention, préférant se focaliser sur l'élève qui était, semblait-il, apeurée.

Il avança jusqu'à elle, tout en prenant soin de laisser un bon mètre entre elle et lui, puis s'annonça d'une voix amicale et rassurante :


- Bonjour toi. Dis moi, toi aussi tu t'es égarée en voulant visiter le château ? Tu sais, je pense qu'on sera pas les premiers, ni les derniers à le faire !

Alors qu'il disait cela, il vint s'adosser au mur, sur la même tapisserie que la jeune fille et la fixa d'un large sourire accueillant. Il ne la connaissait pas et ne savait même pas de quelle classe et maison elle venait, mais cela ne lui importait peu. Pour le moment elle semblait perdue et apeurée, et Valentin ne souhaitait qu'une chose : la rassurer un peu, avant de reprendre leur chemin ensemble.

- Ah oui... Je m'appelle Valentin, mais généralement mes amis m'appelle Val.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne Boisclair
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
avatar

Nombre de messages : 353
petit(e) amie rp : Son coeur est si fragile...
faiblesse : 11 ans
Date d'inscription : 10/04/2006

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Aucun Aucun
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Mer 31 Jan - 4:37

Alors que les pas semblaient s’avancer en sa direction, la peur d’Arianne augmentait. Elle tremblait de plus en plus en entendant les pas se rapprocher. Elle n’osait même pas lever les yeux et tout son petit corps tremblait jusqu’à ce qu’elle entende une voix plutôt amicale et chaleureuse s’élever dans le couloir. Elle releva lentement les yeux, alors que des larmes perlaient le long de son visage. Elle regarda un moment le jeune homme qui se tenait devant elle, essayant de distinguer ses traits dans la pénombre qui régnait autour d’eux. Elle resserra davantage son étreinte autour de ses jambes et serra un peu plus contre le mur. Arianne n’était vraiment pas habituée à ce genre de contact. Elle fuyait les autres, et les autres ne cherchaient pas non plus à attirer sa compagnie. Elle replongea son regard en direction du sol.

« Je... oui... enfin... je visitais pas... je veux dire... »

Ses joues s’empourpraient alors qu’elle tentait maladroidement d’essuyer les larmes de qui continuaient de couler lentement le long de son visage. Elle semblait se calmer un peu, les tremblements de peur ayant cessé, étant subitement remplacé par ceux de la gêne. Arianne avait toujours été timide. Sa voix, lorsqu’elle parlait, était faible et mal assurée. Elle avait toujours peur de déranger lorsqu’elle parlait. Alors, elle évitait le plus souvent de parler. Et si elle devait le faire, elle le faisait faiblement, comme si elle espérait que sa voix ne serait pas entendue.

« Arianne... Arianne Boisclair... »

Une présentation semble, dénudée de fioritures, tout comme l’était la petite Serdaigle. Alors qu’elle était toujours adossée contre le mur, elle dut changer de position légèrement, puisqu’elle commençait à avoir mal au dos. Sa fichue cicatrice qui longeait sa colonne vertébrale n’aidait en rien dans cette position incomfortable. Elle tenta de prendre une grande respiration, qui fut entrecoupée par les sanglots toujours présents dans la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Hansen
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 31/01/2007

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Maitrise du Vent Maitrise du Vent
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Mer 31 Jan - 17:25

Voyant que la jeune fille n'arretait pas ses sanglots, le garçon chercha dans ses poches pour voir s'il n'avait pas un mouchoir à lui passer. Hélas il n'avait rien sur lui, même pas sa baguette. Sortant ses mains vides de ses poches, il haussa les épaules et adressa un petit sourire à la jeune Arianne.

- Très Arianne Boisclair, et bien dis moi, il ne faut pas pleurer comme ça. Tu n'es plus seule à présent. Si ces couloirs t'effraient tu n'as qu'à rester près de moi, nous pourrions ainsi plus facilement retrouver notre chemin, qu'en dis-tu ?

Le regard de Val était accueillant, et son sourire était sincère. Il ne savait pas plus qu'elle où il fallait aller pour sortir de ce dédale de couloirs tapissés, mais il ne voulait pas inquièter plus que de raison la jeune fille. Elle était effrayée et en pleurs, et rien ne justifiait de la pousser à continuer sur cette voie, bien au contraire, le garçon préfèrait la rassurer afin qu'ils puissent s'entraider, et au passage, faire connaissance.

Arianne semblait jeune, et timide, au vue de ses joues rougies, Val en conclut qu'elle ne devait pas avoir l'habitude d'être accosté de cette façon. Il se gratta la tête, cherchant quelques choses de plus à ajouter à ses dernières paroles, mais, ne trouvant rien de plus, il regarda sa jeune interlocutrice en lui souriant aimablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne Boisclair
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
avatar

Nombre de messages : 353
petit(e) amie rp : Son coeur est si fragile...
faiblesse : 11 ans
Date d'inscription : 10/04/2006

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Aucun Aucun
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Jeu 1 Fév - 14:07

Arianne leva les yeux en direction de Valentin et sécha lentement ses larmes. Il avait raison, cela ne servait à rien de pleurer. Et lorsque la gamine pensa à ce que dirait son grand-père s’il la voyait pleurer, elle préféra ne pas y penser. Surtout que l’homme était bien capable des pires méchancetés lorsqu’il s’agissait d’Arianne. Elle soupira et se releva lentement alors que Valentin lui souriait tout simplement, un sourire vraiment apaisant et sécurisant. Elle baissa les yeux en direction du sol, comme une gamine qui s’est faire prendre en défaut et n’osa pas reporter son regard sur Valentin. Elle aurait bien aimé continué de détailler les traits de son visage, mais elle s’en sentait très mal à l’aise.

Arianne n’avait jamais eu beaucoup d’amis, sa grande timidité n’aidant sûrement en rien. Elle ne parlait pas beaucoup aux autres et il lui arrivait de béguayer ou d’hésiter lorsqu’elle parlait ce qui la rendait encore plus mal à l’aise lorsqu’elle se trouvait avec d’autres élèves. Elle avait pour habitude d’être seule et de presque raser les murs pour ne pas qu’on la remarque. Elle se fondait parfaitement dans le décor. Comme si elle ne voulait pas se faire voir. Enfin, elle ne le souhaitait pas.


« Je... heu... oui... si ça t’embête pas... »

Arianne avait toujours peur de déranger les autres. Et en ce moment, elle ne voulait en aucune mesure déranger Valentin. Elle n’aimait pas avoir l’impression qu’elle dérangeait, mais cette impression ne la quittait jamais. Sans doute un manque de confiance en elle. Se tenant debout non loin du mur, elle n’osait pas bouger, de peur que ses bruits de pas dérangent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Hansen
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 31/01/2007

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Maitrise du Vent Maitrise du Vent
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Jeu 1 Fév - 18:56

Valentin regarda la jeune fille se redresser timidement. Elle se releva lentement, puis détourna le regard, avant de se coller de nouveau contre la tapisserie de licorne qui ornait le mur. Elle semblait moins apeuré qu'à leur rencontre, mais toujours aussi timide. Il fit la moue quelques instants avant de lui répondre :

- Bah non, cela ne m'embête pas du tout, puisque je te le propose.

Il posa ses deux mains sur ses hanches et la toisa d'un regard amusé. Son large sourire avait quelque chose de rassurant et ses yeux brillaient d'un éclat pétillant de vie, malgré leur couleur rouge sang. Il la fixa ainsi pendant de longues secondes avant de tourner la tête à droite, puis à gauche. Il sembla réfléchir à quelle direction emprunter, avant de reprendre :

- N'aies pas peur, je ne vais pas te tendre un piège ou essayer de te faire du mal. Je suis juste un simple élève qui déambulait dans les couloirs, tout comme toi ! Sauf que...

Sauf que quoi ? Il était tout aussi perdu qu'elle, et ce n'était vraiment pas le moment choisi pour le lui avouer pareille situation. Elle n'en serait qu'encore plus troublée et apeurée. Rapidement il reprit sa phrase, en essayant de paraître le plus naturel possible.

- Sauf que maintenant que je t'ai rencontré, on va pouvoir finir le reste du chemin ensemble, toi et moi. C'est tellement plus agréable d'être accompagné dans ces longs et sombres couloirs, tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne Boisclair
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
avatar

Nombre de messages : 353
petit(e) amie rp : Son coeur est si fragile...
faiblesse : 11 ans
Date d'inscription : 10/04/2006

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Aucun Aucun
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Sam 3 Fév - 17:00

La petite Serdaigle regarda un moment l’élève qui se tenait face à elle. Il n’avait pas l’air en effet de quelqu’un qui allait lui jouer un mauvais tour. Elle baissa de nouveau les yeux en direction du sol, les pomettes toujours aussi rouges, se tortillant légèrement les doigts et tapant du pied légèrement. Elle releva de nouveau la tête vers lui lorsqu’il lui proposa de faire le chemin ensemble. Pourquoi pas. De toute façon, elle était perdue, et comme Valentin semblait plus âgé qu’elle, il devait sans doute savoir quel chemin prendre pour se rendre au moins dans la Grande Salle. Elle se décolla doucement du mur, continuant de se tortiller les doigts.

« Heu... oui.. on pourrait... faire un bout de chemin ensemble... »

Aianne essuya les larmes qui commençaient à sécher sur son visage avant de se mettre en marche pour retrouver son chemin. Sans doute avait-elle remarqué un détail qui lui permettrait de se rendre à la salle commune des Serdaigles, du moins, elle l’espérait. Valentin... c’était plutôt joli comme prénom. Et il était quand même assez mignon. Une chose qui intrigua Arianne était la couleur de ses yeux : rouge comme du sang. Elle se demandait bien à quoi pouvait être dû une telle couleur. Sans doute quelque chose qu’elle ne connaissait pas dans le monde de la magie. Ou peut-être une couleur très rare qu’elle n’avait jamais vu. Toutefois, Valentin semblait vraiment gentil. Seul problème en ce moment, Arianne ne savait pas comment entretenir une conversation. Elle ne parlait jamais à personne et discuter avec quelqu’un, elle ne savait pas vraiment comment faire.

Elle regardait le sol, tout en marchant, se contentant tout simplement de suivre les marques sur les pierres qui formaient le sol. Elle n’arrivait pas à relever les yeux, ses pomettes restaient rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Hansen
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 31/01/2007

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Maitrise du Vent Maitrise du Vent
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Sam 3 Fév - 17:17

Valentin constata avec plaisir que la jeune fille allait enfin se décider à le suivre dans ces longs couloirs. Il hocha la tête et lança le pas dans la direction opposée d'où il était arrivé. Il regardait les longues tapisseries des murs. Elle étaient très vieilles et pourtant leurs teintes et leurs motifs restaient très frais. Des runes, des animaux fantastiques, des personnages anciens de l'histoire des mages, et bien d'autres thèmes étaient représentés sur ces décoration murales.

Alors qu'ils marchaient en silence, Valentin voulut rompre le calme en lançant la conversation. Si elle ne paraissait pas être très à l'aise à ses côtés, en ne pipant mot, peut être parviendrait-elle à s'ouvrir un peu s'il entamait la conversation ?


- Je suis de la maison Poufsouffle au fait... et toi, dis moi ? Tu appartiens à quelle maison ?

En réalité, cela n'avait guère d'importance pour Valentin, mais il pensait que par ce début de discussion, la jeune fille parviendrait plus facilement à papoter avec lui.

Avant qu'elle ne puisse répondre, il continua sur le même ton, calme et enjoué :


- Cette école est vraiment remplie de gens différents, et je trouve que c'est ce qui fait que ce lieu est "magique". Que l'on soit serpentard ou serdaigle, après tout, ce n'est pas ce qui compte le plus. C'est la personnalité et notre esprit qui fait ce que l'on est.

Il lui adressa un large sourire, tout en finissant sa phrase. Ses paroles allaient de pairs avec ses pensées sincères et honnêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne Boisclair
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
Serdaigle Tite chatoune de beaucoup
avatar

Nombre de messages : 353
petit(e) amie rp : Son coeur est si fragile...
faiblesse : 11 ans
Date d'inscription : 10/04/2006

Feuille de personnage
Pouvoir de Sang: Aucun Aucun
Origine: Sang pur
MessageSujet: Re: Une peur bleue...   Dim 4 Fév - 5:49

Arianne regardait toujours le sol. Elle gardait son regard rivé sur les pierres qui formaient le sol, incapable de regarder ailleurs. Elle n’arrivait pas à lever les yeux. Elle tortillait toujours ses doigts et ce fut Valentin qui brisa le silence en premier. Elle était vraiment soulagé. Parce que les conversations, ça n’avait jamais été son point fort. Elle ne savait jamais quoi dire, ni de quoi parler et encore moins comment entretenir une conversation. Vraiment, elle n’était pas douée dans ce domaine. Si certains avaient la parole facile, ce n’était pas le cas pour la petite Serdaigle. Elle continuait toujours de marcher, en écoutant Valentin.

« Je suis... je suis de la maison des Serdaigles... »

Elle n’arrivait pas à trouver autre chose à dire. Ce qui ne semblait pas être le cas de Valentin. Sans doute ce dernier était-il habitué à parler avec les autres. Il n’avait pas tort dans ce qu’il disait, mais Arianne ne savait pas trop quoi ajouter à tout ce qu’il venait de dire en peu de temps. Elle se contenta de relever les yeux en sa direction

« C’est ... c’est vrai... »

Piètre réponse, qui ne donnait pas lieu à une suite. Elle se devait de trouver autre chose pour que la discussion continue. Elle n’allait quand même pas continuer de marcher en silence à côté de lui. Mais elle n’était pas habituée d’avoir de la compagnie avec elle. Elle fuyait toujours les autres. En ce moment, elle n’avait pas trop envie de fuir. Malgré sa gêne, elle arrivait tout de même à se sentir bien en présence de Valentin. Sans doute le calme dont le jeune homme faisait preuve à son égard avait su la calmer. Elle n’aurait su le dire. Le couloir semblait être plus sombre au fur et à mesure qu’ils s’y engouffrait. Arianne sortit sa baguette et prononça doucement Lumos et une douce lumière jaillit de l’extrémité de sa baguette.

« Tu es... tu es déjà venu dans ce couloir? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une peur bleue...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une peur bleue...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hogwarts magical school> :: L'intérieur du Chateau :: Les escaliers et les couloirs-
Sauter vers: